Forum

et vous votre histoire?

Harcèlement au sport mais je ne peux rien dire à mes parents

X 26/04/2018
Bonjour, au sport lorsque je dois prendre ma douche d'autre joueurs de mon équipe balancent des rumeurs comme quoi je suis gay, etc... même si je n ai rien contre les personnes homosexuel je ne le suis pas.
Mais je ne veux rien dire à mes parents car ils ont déjà beaucoup de soucis. Que puis je faire?

Pour me contacter :
instagram : theo_compere
Snapchat :thetnto5

Si vous me contacter prévenez que c est pour le forum. Merci d avance.

Questionnement sur le harcèlement scolaire

Sarah 12/02/2018
Bonjour à tous

Je suis une étudiante en Assistance social àBruxelles et je dois effectuer un travail social sur le harcèlement scolaire. Pour pouvoir rédiger mon dossier, il me faudrait des témoignages de personne qui aurait subit du harcèlement durant leur scolarité. Si j'ai choisi d'aborder ce sujet la c'est parce que je trouve quand Belgique, il n'y a pas beaucoup d'association ou d'aide pour les victimes.

Si vous avez du temp à me consacré et surtout si vous êtes intéresser pour m'aider voila mon adresses pour me contacter: Sarah.demaret1@hotmail.fr


Harcèlement si jeune

n 12/02/2018
Bjr, j'ai lu vos messages et je constate que nous sommes dans la même problématique. ça fait depuis la 2ème maternelle que ma fille subit des forme d'harcèlement et à chaque fois on me revoyait la balle: arrangez-vous avec les parents, votre fille est renfermée ce serait bien qu'elle s'entraîne au Smart games ... et en 1ère primaire, ça s'est accéléré. Ce sont presque toutes les filles qui se moquent d'elle en la traitant de grosse que si elle ne fait pas telle ou telle chose elle serait exclue etc... prise de poids, maux de tête, hurlements, colère et cauchemars. Bref l'enfer, elle voulait mourir!!! Nous n'avons pas compris car encore une fois c'est la faute de ma fille d'être plus grande et plus ronde. Certes elle avait pris du poids d'ailleurs nous ne comprenions pas pourquoi... nous avons compris le jour où la psy qui la suit nous a confronté au problème. Le souci c'est que l'établissement nous ignore! il nous envoi le pms pour nous dire que c'est parce qu'elle est grosse qu'elle subi cela et qu'elle n'a qu'à perdre du poids! la prof est au courant et ne fait rien, pire elle laisse ma fille seule avec ses harceleuses sans surveillance. D'autres enfant sont dans le même cas et les parents ont été voir la direction et on leur répond allez en Thalasso vous êtes trop proche de votre enfant! Ici, la direction est au courant pour notre fille et ne nous a même pas proposé une entre-vue en 2 semaines. Tous les parents étaient au courant pour ma fille excepté nous qu'ils le savaient! Leurs enfants leur en avaient parlé et personne ne nous dit rien! Notre prochain combat c'est de dénoncer cet établissement car nos enfants y sont en danger et ils ne font absolument rien!!!!

Harcèlement scolaire : projet

Angie 18/04/2017
Bonjour à tous,

Je poste ce message pour vous informer que je recherche deux personnes d'une vingtaine d'années ayant subi un harcèlement durant leur scolarité. Je suis étudiante en dernière année de bachelier à Mons et le but de cette étude est de mieux cerner les conséquences psychologiques d'un harcèlement scolaire. J'ai choisi ce sujet car cela me tient fort à coeur. En effet, je fus moi-même victime de harcèlement scolaire pendant 4 ans au collège et cela m'a profondément marquée.
Si vous êtes intéressé d'être interviewé sur ce sujet, n'hésitez pas à me contacter par mail à l'adresse suivante : Elise.ev@yahoo.com

Merci.

Re: Harcèlement scolaire : projet

En passant 11/09/2017
J ai un peu plus que 20 et le harcèlement , même 25 ans plus tard. Dans mon cas, ce n'était que des filles (écoles de filles) C 'était toute une classe, contre une personne. Les profs voyaient et savaient. Je n'en ai jamais parlé à personne, pour ma famille ça aurait été être faible, ils n'auraient pas pu comprendre comment "je me laissais faire". J'ai subi durant 4 ans, je ne vivais que durant les vacances, ma semaine c'était l'enfer...... Je me rappelle (en vrac) de filles qui avaient volé mon sac et lancé mes serviettes hygiéniques par la fenêtre (je devais avoir 13 ans) d'un coup de poing qu'une fille m'avait donné en passant derrière la tête en classe (je n'ai pas su quoi faire, la prof écrivait au tableau) si j'avais riposté j'aurais eu tout le groupe sur le dos.. Des moqueries, tout le monde rigolait.. Moqueries au sujet de mon physique et j ai fini par croire que j'étais moche (malgré mon petit 1,77m, mince, des longs cheveux) Je n'avais pas d'amie, j'avais essayé de suivre des filles qui partaient manger dans une parc, elles étaient parties en courant on ne voulait pas être avec moi et à coté de moi en classe (il y avait deux chaises libre entre moi et les autres). A la gym personne ne voulait que je fasse partie de son équipe, en classe quand on devait faire un travail de groupe, on répondait "pas avec elle". J'étais isolés, très seule, personne à qui me confier. Ce qui fait qu'on va être harcelés, c'est le fait d'être seuls, timides, complexés, on devient une proie facile, on a du mal à répondre aux moqueries... Les ados (ou enfants) son une meute de chiens qui s'en prennent à l'isolé. Il y a l'effet de groupe qui va suivre un chef et par peur de l'exclusion va aussi harceler, les profs mals dans leur peau qui on peur de subir aussi ce harcèlement vont participer.. J'ai gardé de cette époque une certaine parano, j'ai du mal en groupe, , j'analyse les personnes, leur comportement, j'ai toujours (au début) du mal à m'intégrer, à faire confiance, à parler.. Souvent les parents se disent qu'ils n'y a pas de raison qu'on s'en prenne à leurs enfants ou alors que les autres sont jaloux, non justes avides "de pouvoir" de faire mal, de s'imposer de cette manière, c'est bestial, c'est humain, c'est le coté primitif de l'humain !

Harcèlement et attouchements

Anonyme 01/12/2016
Ma fille de 10 ans a subi des attouchements d'un garçon de sa classe pendant 2 ans . Je l'ai signaler plusieurs fois à l'institutrice , à la direction. Et personnes n'a bouger . Ma fille criait toute les nuits, ne voulait plus aller à l'école , participer à la gym, ...J'en ai eu marre , j'ai téléphoner à la police, je n'ai pas porter plainte, ( là j'ai peut être fait une erreur), je voulais faire peur au petit garçon . La police s'est rendue chez lui et il à avouer ce qu'il avait fait à ma fille . L'année scolaire dernière ce petit garçon ne devait plus être dans l'école , mais en septembre il était bien là ! Pas question que ma fille change d'école, ça voulait dire qu'il avait gagné! Donc ma fille à passer l'année scolaire avec ce garçon et dans la même classe . L'institutrice sachant ce qu'il c'était passé , m'a dit qu'il était calmé , qu'il était sous RILATINE. Ma fille à passé une année scolaire d'enfer , l'institutrice la prend pour une coupable et non comme une victime !!! l'institutrice et le directeur me disent que je suis folle qu'il faut que j'aille consulté un psy car pour eux , il est calmé ! Ma fille est dans le fond de la classe, l'institutrice passe à côté d'elle et l'ignore , .... Lorsque j'ai dit que ma fille ne serait plus là à la rentrée , l'institutrice gardait ma fille pendant la récréation , en lui demandant pourquoi elle change d'école , si elle voulait bien , qu'elles sont les raisons, et même demander à ma fille si elle n'était pas battue à la maison. Maintenant ma fille à changer d'école , elle s'y sent bien , mais à un retard scolaire de deux ans , les deux années qu'elle à souffert ! Donc il va falloir qu'elle re -change d'école pour allez dans un enseignement plus adapté pour récupéré le retard . Lorsque ma fille passe devant son ancienne école certains enfants la traite de P.... et j'en passe ..... Merci de m'avoir lu

Harcèlement

Kaisin Jocelyne 04/05/2016
Bonjour,
Je suis la maman de Valentin 11 ans, nous avons découvert depuis peu , que notre fils était victime d'harcèlement dans son école, comme beaucoup de parents, nous ne l'avons pas vu de suite, Valentin revenait souvent de l'école en pleurant, ne disait plus rien , se renfermait sur lui même, il a également commencé à se plaindre de maux de ventre, de tête, jusqu'au jour où sa sœur l'a retrouvé en pleur dans son lit, s'en est suivi une très longue conversation où il a expliqué à sa sœur ce qu'il vivait au quotidien à l'école, ma fille nous a tout expliqué et nous avons pris les choses en mains, nous sommes malheureusement confronté à une école qui savait tout de cette histoire mais qui n'a pas réagi comme elle devait, a aucun moment en ne m'a tenue au courant, lors d'un entretien avec la direction on m'a dit qu'on reprenait les enfants fautifs et que s'était suffisent. Mon petit garçon ne veut plus aller à l'école et ce depuis 15 jours et je suis quasiment seul pour affronter le problème.

harcèlement en 1ère primaire

sb 12/02/2016
Bonjour
Je souhaite juste partager l'histoire de mon garçon qui s'est fait harcelé en 1ère primaire par un autre enfant de son âge.
Je le trouvais souvent triste, il me disait qu'il avait mal au ventre quasi tous les matins , me disait qu'il se sentait triste à l'intérieur mais qu'il ne savait pas pourquoi, pleurait sans raison.
Je m'en suis inquiétée et suis allée au PMS où on m'a dit que c'était normal pour un enfant rentrant en 1er primaire, qu'il avait en plus connu des changements familiaux...mais au bout de 4 mois d'école il a fini par me dire qu'il avait peur d'y aller et m'a dit qu'un garçon le frappait presque tous les jours (coups de pieds ds le dos, coups de chaise...)
Quand je suis allée trouver les responsables à l'école on m'a dit que mon fils n'avait pas de problème, que c'était un gentil petit garçon et qu'il restait seul en cours de récréation donc que tout allait bien ! La directrice a pris trop de temps pour moi pour réagir mais c'est mon avis subjectif de maman en colère à ce moment là.
Au final l'année d'après le harceleur a changé d'école et mon fils a retrouvé une attitude normale.
Tout cela pour dire que même quand on voit que quelque chose est anormal dans l'attitude, il est parfois difficile de savoir l'origine et de trouver de l'aide.

harcelement

Diederen 10/02/2016
Bjr je travaille dans une maison de jeunes à Liège. CE serait interessant qu'une personne ressource de votre asbl vienne expliquer et présenter le role de votre asbl sur le harcelement scolaire. Cela permettrait de mieux sensibiliser les jeunes à ce sujet. n'hésitez pas à m'ajouter dans vos contacts sur Facebook pour plus de renseignement

ferilou@hotmail.com
Fériel Diederen

Nouvel avis

Contact

Chut....E Liège 0470.37.01.47 chute-asbl@outlook.fr